Le blog est mort : Vive le blog !

Ancre vers l'article Billet publié le 06/09/2010 à 15:54

Et mon blog en est le meilleur exemple. En effet, on assiste depuis quelques années à une mort progressive du blog tel qu'on l'a connu depuis l'avènement d'internet dans les chaumières des particuliers. Nous sommes loin, de plus en plus loin même de l'ère du Skyblog, qui n'a plus franchement la côte. L'ancienne plateforme de blog de la fameuse chaîne de radio Skyrock, longtemps numéro un européen des plateformes de blog, se fait grignoter progressivement par ses concurrents, Overblog en tête, mais aussi Blogger.

Alors souvenez-vous, le blog il y a quatre ou cinq ans, c'était principalement un espace pour raconter sa vie. La messagerie instantannée ne permettant que de ne se parler de manière privée, en constituant une liste de contacts, on ne pouvait pas alors décemment dire à tout le monde qu'on adorait untel parce qu'il était trop sympa, ou que machin, c'était qu'un gros con. C'était donc tout l'intérêt du blog. Sauf que, vous-savez-qui est passé par là.

Depuis 2007, il a signé l'arrêt de mort de la suprématie de Skyrock - alors roi dans le domaine du blog dans lequel on racontait ainsi sa vie, et a fermé bon nombre de blogs dont l'unique but était de décrire chaque journée de sa vie à ses amis. Car oui, vous-savez-qui n'a pas fait que reprendre une bonne idée pour l'associer au principe même du blog, mais il a repensé complètement la manière dont bon nombre d'internautes naviguaient sur la toile. Désormais, ce vous-savez-qui là est même parmi les plus grosses entreprises que l'on peut trouver sur la toile, et qui n'aura pas attendu la dizaine d'année traditionnelle d'état de grâce pour animer la controverse sur la protection de la vie privée, comme Microsoft et Google ont pu le feindre en leurs temps.

Ce vous-savez-qui, vous l'aurez reconnu, il s'agit bel et bien de Facebook. On pourrait décrire ce site, ou plutôt ce « réseau communautaire » comme on l'appelle, de fusion entre un client d'IM (pour Instant Messaging), et une plateforme de blog. En quelque sorte, on possède une liste de contacts, qu'on appelera "amis", et on peut y raconter tout ce qu'on veut, en postant les photos, vidéos et anecdotes qu'on veut sur untel, comme on le faisait avant sur un blog. Mais contrairement au blog, on ne parle pas d'un ami sans l'identifier, là, chaque anecdote est taguée, c'est-à-dire qu'elle est liée directement à la personne concernée de la liste d'amis.

A vrai dire, il faut avouer que cela existait déjà avec Windows Live, bien avant l'effervescence de Facebook, mais que personne ne s'en servait, faute de communication et d'une interface claire. Et puis, l'avantage de Facebook par rapport à Live Messenger, c'est surtout qu'il n'y a plus besoin de client logiciel parfois pénible à utiliser et surtout, qu'il faut installer sur un ordinateur. Là, on retrouve toute sa liste d'amis, toutes ses photos et toutes ses entries en un seul et même endroit.

Mais ce n'est pas tout, car Facebook a su profiter de nombreuses nouveautés techniques qui se sont présentées au fur et à mesure de sa croissance ; soit, le web sur l'ordinateur, c'est génial, mais on ne peut nier que l'iPhone d'Apple - suivi par les autres quelques temps plus tard - a réalisé un coup de maître dans le monde de la téléphonie mobile ; grâce à l'AppStore, cette plateforme sur laquelle des dizaines de milliers d'applications sont classées en attente de validation chaque jour, on a vu toutes sortes de logiciels à installer sur la plateforme ; dont une des plus utilisées, je vous le donne en mille, l'application Facebook, qui permet de rester connecté et d'envoyer tous ses clichés pris aux quatre coins du monde grâce à l'ordinateur.

Et grâce aux APIs mis en ligne et disponible aux amateurs comme aux professionnels, on ne cesse de voir de plus en plus d'intégration sur les sites qu'on visite quotidiennement. Il n'y a quasiment plus aucun site à audience élevée (telle que Youtube, Dailymotion ou encore les journaux comme LeMonde) qui ne propose pas encore son bouton "J'aime" qui renvoie directement vers Facebook. Une suprématie atypique mais compréhensible tant l'idée de départ est géniale.

On ne peut pas non plus nier que Facebook est devenu un phénomène à part entière dans le monde entier ; un véritable phénomène de société. Vous n'avez qu'à vous arrêter dans le métro parisien ; il y a fort à parier qu'une personne à côté de vous en parle, au moins une fois dans la journée.

"- Tu n'as pas vu sa photo sur Facebook ?
- Mais t'as vu sur Facebook maintenant dans son profil y'a marqué qu'il est en couple !
- T'as vu il m'a bloqué sur Facebook !
"

Alors qu'une même journée il y a quatre ans, aurait, dans une moindre mesure et en exagérant un peu, été quelque chose comme :

"- T'as pas vu mon skyblog ? J'ai mis plein de photos de mon mec !
- Et au fait avant qu'on se dise au revoir lâche des comz sur mon sky !
"

Les moyens de communication évoluent, et on ne peut pas dire que les réseaux sociaux y soient étrangers. Depuis son avènement, internet ne cesse de surprendre et d'améliorer son fonctionnement, et court-circuite latéralement les médias traditionnels qui ne peuvent plus s'en passer ; pas un journal dans les chaînes spécialisées sans qu'on ne parle de Facebook ou de Twitter - encore que, pour ce dernier, je n'en aurai pas énormément parlé dans ce billet alors qu'il a au moins autant d'intérêt que le premier.

Nous avons vu l'ère du mail, puis l'ère de l'IM, puis de l'IM + Skyblog, et maintenant nous avons tout simplement Facebook. Les gens n'envoient plus de mails pour se maintenir en contact, ils s'envoient des messages sur Facebook. Le mail, c'est ringard, et les blogs aussi. Et nous en revoilà à notre point de départ. Les blogs, ces fameux blogs. Alors puisque toute la populace ne trouve plus d'intérêt aux plateformes telles que celles de Skyrock et qu'elle passe sa journée sur Facebook, qu'est-il devenu de nos bons vieux blogs ?

Et bien ils ont changé de statut. Ils ont ressuscité de leurs cendres. On aurait pu les croire morts, seulement ils sont toujours là. Tout comme on aurait pu croire le livre mort avec l'avènement de la télé, les blogs survivent au réseaux sociaux, et tout comme les livres ont une côte plus sérieuse, les blogs paraissent plus sérieux que les propos "fast-food" tenus sur les réseaux sociaux.

Alors, les blogs sont devenus plus professionnels, plus détaillés, rempli d'informations plus intéressantes les unes que les autres. Surfez et appréciez ; des artistes publient leurs créations sur des blogs, des sociétés utilisent des plateformes de blogs pour monter leur site internet, les hommes politiques utilisent des blogs pour exprimer leurs idées, et les scientifiques publient leurs résultats sur des blogs.

Sérieusement, est-ce que le blog où on raconte sa simple vie sans une pointe de folie existe-t-il encore ? C'est certainement celui-là qui est mort. Maintenant, le blog, c'est autre chose. Un blog se doit de posséder une thématique, des billets bien écrits, de préférence sans trop de fautes, et de faire réfléchir le lecteur sur le sujet abordé. Si j'ai eu cette réflexion (en pure improvisation, donc désolé si c'est pas super bien écrit :p), c'est principalement parce que si je souhaite que ce blog soit tenu à jour régulièrement, il faut irréfutablement qu'il respecte les codes des blogs tels qu'on les entend aujourd'hui.

Alors tous avec moi : Le blog est mort : vive le blog !

Comment list

Dennisplugs le 16-08-2017 à 10:21
<a href="http://genericviagraonlinepharmacy365.com/">canadian pharmacyviagra</a> <a href="http://orderviagratc.com/">buy viagra paypal accepted</a>
JaimeDrity le 15-08-2017 à 12:01
http://buyviagraonline365x24cj.com 100 mg generic viagra
buy viagra 100mg
http://buyviagraonline365x24cj.com - generic viagra 100mg
50 mg generic viagra
<a href="http://buyviagraonline365x24cj.com">generic viagra soft 100</a>
best online pharmacies to buy viagra
Danielblese le 12-08-2017 à 16:08
<a href="http://canadianpharmacymall.net/">cialis 5mg canada</a>
Jeffreyloava le 09-08-2017 à 06:55
<a href="http://canadianpharmacymall.net/">tadalafil canadian pharmacy online</a>
AaronFub le 08-08-2017 à 17:39
<a href="http://skypharmacy.ru/">skypharmacy</a>; <a href="http://canadianpharmacyonlinenoscript.ru/">canada pharmacy online</a> <a href="http://canadianpharmacymall.ru/">pharmacy express canada</a> <a href="http://canadiandrugs.ru/">noprescriptiondrugs</a>; <a href="http://northwestpharmacycanada.ru/">northwest pharmacy canada</a> <a href="http://onlinemedicines.ru/">free ed medicine samples</a> <a href="http://canadianpharmacies.ru/">canadian pharmacy cialis</a> <a href="http://canadianpharmaciesmailorder.ru/">online pharmacy no prescription</a> <a href="http://northwestpharmacycanada.net/">northwestern canada drugs</a> <a href="http://canadianpharcharmy.ru/">northwest pharmacy canada</a>
Danielblese le 08-08-2017 à 14:28
<a href="http://canadianpharmacymall.net/">how to order viagra from canada</a>
SteveWap le 08-08-2017 à 12:34
<a href="http://www.canadianpharmacymall.net/">canadian pharmacy</a>
Jamesrib le 08-08-2017 à 10:33
<a href="http://canadianhealthandcaremallreviews.com/">Reputable Canadian Mail Order Pharmacies</a> <a href="http://rhineinccialis.com/">Rhine Inc India</a> <a href="http://canadaeddrugs.com/">ed drugs</a> <a href="http://canadianpharcharmyonline.net/">canadian pharmacy cialis 20mg</a> <a href="http://onlinepharmaciesonline.com/">online pharmacy</a>
DexterLek le 07-08-2017 à 10:03
<a href="http://northwestpharmacycanada.net/">canadian pharmacy mall</a> <a href="http://genericeddrugs.ru/">Generic ED pills (Erectile Dysfunction Pills)</a> <a href="http://canadianpharcharmy.ru/">canadian pharmacy no prescription</a> <a href="http://healthymanreviews.ru/">healthy man</a> <a href="http://24hourcanadianpharmacy.ru/">canadian online pharmacy</a> <a href="http://rxcustomerservicepharmacy.ru/">sky pharmacy online drugstore</a> <a href="http://canadianonlinepharmacy.ru/">canadianonlinepharmacy.ru</a>;
ManuelClorp le 07-08-2017 à 10:01
<a href="http://cialisblack.ru/">black cialis</a> <a href="http://blackcialis800mg.ru/">cialis black</a>

Leave a comment